LA DANSE

ESDSA Jazz dance
Conformément à notre slogan  » de la passion au métier », notre vocation est d’enseigner la danse depuis l’initiation jusqu’au niveau le plus performant en distinguant 3 catégories: danse loisir, danse-études, filière scène.

En observant de façon objective les perspectives de carrières de ceux qui visent le « métier », nous sommes conduits à privilégier la danse jazz car elle est un atout prépondérant du spectacle moderne. Souvent qualifiée modern’ jazz depuis « l’ingérence » de la danse académique dans la culture afro-américaine, elle est le genre chorégraphique qui associe le mieux rigueur et animalité. Et de fait, c’est lorsqu’elle est judicieusement associée à la pratique de la danse classique qu’elle autorise les objectifs les plus ambitieux.

Parce qu’elle célèbre des cultes nécessaires à l’homme fait de chair et de sentiments, parce qu’elle renvoie à des formes musicales et gestuelles d’origines populaires, parce qu’elle est symbole de liberté, parce que sa fonction esthétique est incitative, la danse jazz a considérablement contribué à l’intérêt du public pour l’ensemble du monde de la danse. Son rôle dans le succès de la comédie musicale, en particulier, n’est plus à démontrer.

Ceux qui l’expérimentent dans le cadre des cursus Filière Scène et Enseignement de l’ESDSA découvrent ses spécificités techniques et sa complexité artistique au cours d’un apprentissage exigeant mais enthousiasmant.