DANSE-ETUDES

L’option Danse-études répond à l’attente de parents résolus à encourager une passion compatible avec le planning du collège ou du lycée.
A Nice, la section Danse-études de l’Ecole Supérieure de Danse Serge Alzetta propose un schéma d’orientation pédagogique offrant les avantages de la pluridisciplinarité. Harmonie et bon sens sont les maître-mots, car la pratique d’une activité artistique chez de jeunes élèves encore scolarisés ne justifie pas un nombre de cours excessif pour une éventuelle perspective d’avenir. 
Un programme réaliste de 5 à 8 cours collectifs par semaine est parfaitement suffisant pour un perfectionnement optimal dans des disciplines tendant vers la comédie musicale: jazz, classique, hip hop, claquettes, comédie…. Comme en témoigne chaque année une création originale à l’Opéra de Nice avec les élèves danseuses et danseurs de toutes les sections.
Quel que soit l’établissement fréquenté, la compatibilité des horaires est examinée avec le souci de la meilleure cohérence. Des classes adaptées aux rythmes scolaires permettent aux professeurs de danse d’avoir une approche pédagogique personnalisée auprès d’élèves  dont le potentiel et la motivation sont incitatifs. 

Après le baccalauréat, les élèves de la section Danse-études qui souhaitent s’engager dans une véritable formation professionnelle en art chorégraphique sont accueillis dans la Filière Scène sans la contrainte d’une audition.
Indépendamment de l’hypoyhèse d’un futur dans l’environnement de la danse, il est incontestable que le concept Danse-études – à l’instar du Sport-études – contribue à l’épanouissement tant intellectuelque physique et favorise, in fine, la co,fiance en soi.

Fermer le menu