SPECTACULARISER LA CULTURE ET MAXIMALISER L'EVENEMENTIEL

Ces spectacles majeurs du répertoire de la compagnie ont une durée de 1h15. Leur modularité autorise toutes des formules ciblant la meilleure adéquation à chaque événement : durée non-stop réduite ou choix de tableaux ponctuels.
Une demande thématique particulière est volontiers étudiée.

 

L’évocation de la comédie musicale éveille spontanément le souvenir des ballets enthousiasmants qui ont assuré le succès planétaire du genre.

Le spectacle offre un florilège des oeuvres les plus populaires en conjuguant la chorégraphie avec le chant et la comédie.

Un thème qui invite à s’évader dans un monde onirique somme toute salutaire.


Le jazz est un art dont Jean Cocteau disait qu’il “boxe l’âme”. Combiné à la critique du puritanisme, aux nouveaux droits des femmes et à un intérêt pour les formes artistiques de la négritude, son avènement suscitait une quête collective d’émancipation et de liberté d’expression.

Le spectacle introduit dans les fêtes exubérantes d’acteurs des années folles américaines.

Un thème qui stimule irrésistiblement les pieds.

 

Les artistes du monde entier ont toujours célébré LA femme. Celle du 21ème siècle n’est pas qu’une aimable figure décorative.

Le spectacle exalte l’éternel et pluriel féminin dans tous ses états : bavarde, jalouse, dépensière, mais aussi généreuse, courageuse, engagée.

Un thème traité avec malice et tendresse.

 

Bach et Puccini swinguent, Beethoven et Stravinsky se la jouent disco, Bizet se frotte au rap, Ravel et Khatchaturian s’électrisent… Est-ce encore classique ?

Le spectacle revisite leurs tubes sur un mode qui encourage à découvrir, ou redécouvrir, la musique qu’on appelle savante.

Un thème original et unique qui prouve que culture et divertissement peuvent faire bon ménage.

 

Les émotions et les passions que véhicule la dramaturgie cinématographique sont très souvent associées à des musiques devenues cultes.

Le spectacle témoigne qu’interprétées en termes de danse elles constituent une source d’inspiration quasi intarissable et douée d’un caractère d’universalité.

Un thème qui renvoie aux références les plus présentes dans la mémoire collective.

 

Théâtre grec ou japonais, commedia dell’arte, cinéma, de multiples fictions ont été servies par la fonction ludique ou symbolique du masque.

Le spectacle l’exploite en une succession de tableaux avantageusement finalisés avec cet accessoire suggestif.

Un thème intrigant.